Anonyme. Pour la plupart des sites, vous n'êtes pas un visiteur ordinaire, mais un client potentiel, dont le profil est bien établi. Cela s'appelle du pistage et de nombreux sites le pratiquent pour des fins de marketing. Lorsque vous surfez, vous laisser un nombre impressionnant de données derrière vous (sur votre ordinateur, et sur tous les serveurs où vous passez). Différents moyens sont utilisés pour ce travail : les cookies, les outils de détection des données ou encore des « web bugs », sorte de fichier espion qui vous suit pendant votre parcours sur le web. Cette collecte d'informations se fait souvent à votre insu. Les fournisseurs d'accès Internet (FAI) gardent soigneusement les traces de vos connexions dans des fichiers appelés « logs ». C'est depuis peu une obligation légale pour les FAI, sous peine d'être sanctionnés au cas où ils ne pourraient pas fournir ces données dans le cadre d'une enquête policière. Les détails de votre navigation intéressent aussi les FAI pour leurs propres services de marketing. Il faut également évoquer aussi le wifi, où toutes vos données, transmises par voie aérienne, sont accessibles par n'importe qui (cfrt section Wifi & Cie). Il existe des moyens pour les empêcher de récolter des informations à votre insu. Il s'agit tout simplement de garder sa vie privée !

 

Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance. Il ne peut y avoir ingérence d'une autorité publique dans l'exercice de ce droit…

Article 8 de la Convention Européenne de sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales

Vous apercevez dans le cadre à votre gauche une partie des informations que vous donnez. Il est également possible de cibler votre position géographique (votre emplacement ou celui de votre relais internet) : sur le site whatismyipaddress, cliquez sur l'onglet « Trace Now ». Une carte (googlemap) va apparaitre avec un point vous ciblant; ce dernier ne devrait pas être trop loin de l'endroit où vous vous trouvez. Une analyse plus précise (de vos données) peut être effectuée sur le site privacy.net.

 

Les outils à votre disposition.

 

Firefox : à partir de la version 3.5, dans sur l'onglets Outils/Commencer la navigation privée.
Une page vide s'ouvre, et aucune information ne sera écrite sur le disque dur. Les onglets ouverts précédemment seront restaurés lors de l'arrêt de la navigation privée.
Mais les informations passent toujours en clair.

 

Pour une navigation véritablement privée, il existe TOR.

Lors de la visite d'un site, personne ne peux dire d'ou vous venez. Et personne ne sait les sites que vous visitez.

site officiel de TOR – plus d'infos sur Wikipedia

 

Il existe un combiné Firefox / Tor : XeroBank Browser (anciennement Torpark) est un programme qui vous permettra de surfer sur Internet anonymement sans laisser aucune trace. Comme toute solution d'anonymat, une fois activée, XeroBank Browser ralentira quelque peu votre navigation mais cela reste tout à fait acceptable compte tenu du service rendu. On peut notamment le copier sur un périphérique externe, telle une clé USB, et le lancer de cet emplacement. Dans ce cas de figure, l'ordinateur utilisé devient anonyme dans les limites des possibilités de Tor. Il permet aussi d'outrepasser la Grande Muraille pare-feu de Chine (Censure de l'internet en république populaire de Chine).

A l'installation, si vous n'avez pas de compte Xerobank, sélectionner Tor)

 

Pour les personnes ayant besoin d'anonymat par intermittencee en permanence, il existe également une extension pour Firefox. Permettant d'activer et de désactiver son anonymat via un simple bouton. C'est le Torbutton. Il est nécessaire. Elle permet de passer en clic de souris de lancer ou d'arrêter le service Tor. Il faut aussi que vous installiez Tor et Privoxy avant de pouvoir utiliser cette extension.

Il existe également une version de Opéra fonctionnant avec Tor : OperaTor et ce navigateur internet est complétement portable. Il peut donc être placé sur une simple une clé USB sans souci et être emmener partout avec vous.

 

 

Pour surfer en ligne de manière anonyme, il existe le site anonymizer. Il suffit de rentrer le nom de demaine que l'on veut visiter.

 

Un scannage régulier de votre ordinateur permet d'enlever toutes sorte de logiciels espions (particulèrement sous Windows). Il s'agit de Spybot (Search & Destroy). Téléchargez et installez le. Ensuite chercher et installer les mises à jour (onglet update), immuniser votre ordinateur (attention votre navigateur doit être fermé) et lancer une recherche (onglet Search & Destroy). Reproduisez cette procédure (update, immunize et check for problems) 2 fois par mois.

Pour les utilisateurs de Mac OSX et de Linux, pas besoin d'antispyware

 

 

Plus d'infos :

Un excellent site sur l'anonymat : anonymat.org

Le site du CNIL